Garden lab : une nouvelle pousse !

Garden_Lab vient de sortir, c'est un nouveau magazine à parution trimestrielle ! Garden_Lab s'est promis de conduire ses lecteurs en visite chez ceux et celles qui débordent d'imagination pour concevoir des espaces ingénieux et expérimenter de nouvelles manières de traiter l'habitat, jardin compris. L'équipe qui l'a conçu est faite de journalistes, de techniciens jardiniers, de photographes et d'illustrateurs, sur une idée de la journaliste Sylvie Ligny et de la directrice artistique Cécile Christophe.

 

compte-rendu de lecture par Georges Lévêque & illustrations © La Fabrique de Jardin.

 

Chaque année, la Holi sacre le printemps à la pleine lune du mois indien de Phalguna. Pétales de fleurs et pigments sont projetés dans les airs, retombent sur le sol et composent d'émouvants tableaux floraux.

 

A nouvelle équipe : nouvelles idées ! et quelquefois nouveaux mots. Pour cette aventure éditoriale, le mot nouveau sera " mook " une contraction anglo-saxonne de " magazine " et " book ". Les britanniques utilisent mook pour qualifier une publication périodique tenant à la fois de magazines, revues et livres.

Au contenu classique que peut présenter un magazine, Garden_Lab ajoute une boîte à outils pour aider les lecteurs à créer leur propre jardin. C'est Garden_Fab, une plate-forme digitale destinée à mettre chacun de nous en relation avec des paysagistes. Laissons le temps faire son oeuvre pour voir comment le concept évoluera. Et sans attendre, voici quelques-uns des sujets traités par Garden_Lab #01 printemps 2017.

 

D'abord la couleur ! pour la journaliste Isabelle Soing qui jardine à la maison, il est clair que les couleurs influencent nos mentalités et nourrissent notre imaginaire. Ne dit-on pas : on rit jaune, on voit rouge et la vie en rose. Leur perception varie selon les cultures et les époques. Pour un oeil japonais par exemple, le rouge est apaisant alors qu'il est tonique pour un oeil occidental. Les modes aussi comptent, assurément. Qui aurait parié il y a 50 ans sur le succès actuel d'une sorte d'herbe fine au feuillage quasi noir : Ophiopogon planiscapus nigrescens. Alors qu'elle est presque commune maintenant depuis qu'un jardinier anglais bien inspiré l'a plantée en association avec des perce-neige aux fleurs blanc pur. L'effet spectaculaire de l'opposition plait à tous. Isabelle s'étonne des avis qui diffèrent au fil du temps : " on détestait l'orange qui évoque les imprimés criards des années 70, alors qu'on se laisse séduire désormais par les nuances tannerie, terre de sienne ou cuivre d'une heuchère ou d'un carex. Garden_Lab accorde une vingtaine de pages à la couleur.

 

oeuvres et croquis de Françoise Persouyre.

 

On laisse aussi parler la plasticienne Françoise Persouyre qui connait et réalise des objets utiles et poétiques pour les espaces publiques en ville. Pour activer son cortex dans le but d'avoir des idées nouvelles, elle voyage. De son dernier séjour à New-York et San Francisco, elle rapporte une sélection de photos publiées dans Garden_Lab, des scènes qui influenceront tôt ou tard son oeuvre. Elle explique : " le regard est sensible à des milliers de détails. C'est une mine d'inspiration. Ensuite je retourne à l'atelier pour imaginer de nouvelles formes, de nouvelles lignes et collections de mobilier ".

 

réflexions de Chantal Colleu-Dumond

 

Qui féminisera la formule " à tout seigneur, tout honneur " ? Qu'importe ! Il était logique d'accorder une tribune à Chantal Colleu-Dumond, directrice depuis 2007 du Festival des Jardins de Chaumont-sur-Loire, tant elle a fait pour mettre cette manifestation en orbite. Elle aussi évoque la couleur au jardin avec l'expérience qu'elle a acquise à l'occasion de longs séjours à l'étranger en qualité de conseiller culturel. Elle évoque poétiquement le vert d'or des tilleuls, le vert gris de l'absinthe. Après avoir passé en revue les bleus qu'elle se plait à nommer : ceux de la lavande, du lin, des hortensias, des delphiniums, elle évoque le bleu qui nous transporte, le bleu qui nous calme. Et même Kandinsky parlant du bleu qui attire vers l'infini et qui éveille en nous un désir de pureté et une soif de surnaturel. Chantal nous propose ainsi une jolie lettre pleine de poésie.

 

jardin par Florian Degroise.

 

Et comme l'avenir sera bientôt entre les mains de nos jeunes créateurs d'aujourd'hui, Garden_Lab offre ses pages pour faire des présentations d'artistes encore pas ou peu connus. Dont Florian Degroise, paysagiste français formé en Angleterre, qui démontre dans une cour entourée de hauts murs qu'une couleur sombre la réveille et la sublime. Le reste est à la mesure dans l'innovation et le non conventionnel sur près de 180 pages. 

 

www.gardenfab.fr 19,90 euros

 

 

Créé le : 01/04/2017 - Mise à jour : 01/04/2017
Commentaire (0) - Laisser un commentaire
Aucun avis
Flux Rss Phonothèque

© Claire en France
Hébergement & Support Le plus du Web - Création graphique Pratikmedia -

Vins de Montlouis / L'Eco-Musée d'Alsace à Ungersheim (Haut-Rhin) : traditions architecturales et fêtes en tous genresVibrante Bilbao / Le temps d'un week-end ou d'un court séjour, Tours mérite bien une escapadeSéjour week-end à HonfleurTruffe au vent en Pays Cathare Visite d'un sous-marin nucléaire : Le Redoutable, c'est à Cherbourg, CITE  DE  LA  MERLa Cité de la Mer à Cherbourg : pour apprendre et se divertir / Savoir-faire et faire-savoir

 

 

Claire en France aime bien recevoir vos avis et suggestions.  N' hésitez pas ! Le formulaire de contact et les espaces commentaires sont là pour cela

 

Mentions légales