Novembre 2017 : un Riesling d'Alsace 2010, la Cuvée Addict 1.23 de Gustave Lorentz

Curieux nom pour une cuvée d'exception ! L'explication est simple pourtant : 1,23 est la superficie en ha de la parcelle qui a fourni le raisin, Addict (car cette cuvée a bien de quoi entraîner une addiction) provient d'un terroir particulier, l'Altenberg à Bergheim. L'étiquette porte donc le A d'Altenberg et celui d'Addict. Autant dire que nous avons là un vin sortant de l'ordinaire, une cuvée  qui s'avère, au nez, remarquable, ce qui se confirme en bouche : fraîcheur, élégance, puissance et  complexité sont au rendez-vous.

 

 

Nous l'avons dégustée sur un turbot finement présenté dans un bouillon de coques au lait de coco. Un accord concocté par le chef du restaurant L'Auguste à Paris, Gaël Orieux. La vivacité du vin, sa minéralité, son côté salin, sa longueur en bouche, convenaient parfaitement à ce poisson ainsi préparé. 

 

Turbot jus paille et bouillon coques au lait de coco petits pois à la française et dentelle black

 

 

La cuvée, il est vrai, sort de l'ordinaire et se veut figurer en bonne place à la carte des grandes tables. Elle a fait l'objet de soins attentifs tant à la vigne qu'au chai.

 

A la vigne d'abord : situé sur les pentes de l'Altenberg, entre 220 et 320 mètres d'altitude, à la limite de Bergheim, ce Grand Cru bénéficie d'un sol marno-calcaire riche en fossiles et d'un micro-climat plutôt chaud qui assure à la vigne, avec une hygrométrie régulière, des conditons idéales de développement.

L'année 2010 a été pleine de surprises : froid puis fraîcheur pour une mi-floraison en juin, chaleur de juillet à octobre. Un millésime compliqué mais qui a permis de produire un raisin sain avec une bonne concentration des sucres et de belles acidités.

 

 

 

Au chai et en cave,   à partir d'un pressage doux et d'un élevage sur lies pendant 9 mois, en demi-muids pour 25% du volume, le reste étant logé en foudres , ce Riesling a magnifié ses arômes, a forgé sa personnalité et, pour tout dire, a produit un grand vin.. 

 

 

 

Mis en bouteilles, il pourra se garder une vingtaine d'années sans souci. 

Artisan de cette cuvée 2010, Georges Lorentz, a voulu réaliser un blanc de rêve, capable de se mesurer aux plus grands. Meilleur sommelier du monde en 2013, Paolo Basso dit de ce vin :

"La cuvée possède toutes les qualités pour être dégustée dès aujourd'hui. On l'appréciera pour la fraîcheur de sa palette aromatique.  Avec un peu de patience - une dizaine d'années minimum - ses attributs vont progressivement se développer et mettre en valeur ses qualités gustatives exceptionnelles."

 

 

Représentant la 6è génération des Lorentz, Georges Lorentz est à la tête d'un beau domaine de 35 ha de vignes qui privilégie le Riesling et le Gewurztraminer mais fait aussi la part belle aux autres cépages alsaciens.

 

 

L'autre Grand Cru de la famille, le Kanzlerberg,  est planté en Riesling et Pinot gris.

Le Domaine produit aujourd'hui 1,5 million de bouteilles dont 15000 magnums. La moitié de la production est commercialisée à l'étranger, dans une soixantaine de pays.

La cuvée Addict 1,23 est vendue 85€.

 

Le caveau

 

Domaine Gustave Lorentz

Georges Lorentz

Téi. : 03 89 73 22 22 ou 23

91 rue des vignerons

BP37

68750 Bergheim

www.gustavelorentz.com

 

Créé le : 06/10/2017 - Mise à jour : 31/10/2017
Commentaire (0) - Laisser un commentaire
Aucun avis
Flux Rss Phonothèque

© Claire en France
Hébergement & Support Le plus du Web - Création graphique Pratikmedia -

Vins de Montlouis / L'Eco-Musée d'Alsace à Ungersheim (Haut-Rhin) : traditions architecturales et fêtes en tous genresVibrante Bilbao / Le temps d'un week-end ou d'un court séjour, Tours mérite bien une escapadeSéjour week-end à HonfleurTruffe au vent en Pays Cathare Visite d'un sous-marin nucléaire : Le Redoutable, c'est à Cherbourg, CITE  DE  LA  MERLa Cité de la Mer à Cherbourg : pour apprendre et se divertir / Savoir-faire et faire-savoir

 

 

Claire en France aime bien recevoir vos avis et suggestions.  N' hésitez pas ! Le formulaire de contact et les espaces commentaires sont là pour cela

 

Mentions légales